Les actus de Sukham Yoga

Ateliers thématiques, infos diverses et événements particuliers en lien avec les saisons, la météo, l’énergie ambiante des cours... c'est ici.

article-sur-la-pratique-du-Yoga-Sukham.png

Petit guide pour bien choisir son matériel de yoga

 

Vous me demandez régulièrement des conseils pour choisir votre tapis ou vos accessoires de pratique, et avec les mesures sanitaires qui sont de rigueur actuellement, chacun va désormais devoir venir en cours avec son propre matériel.

 

Voici donc quelques pistes pour vous aider à choisir ce sui vous conviendra le mieux parmi la multitude de choix existant.

 

Choisir son tapis

 

Il y a plusieurs critères à prendre en compte.

 

L’épaisseur

C’est à mon sens un des critères les plus importants. Les tapis les plus fins sont les tapis de voyage, et ils font entre 1 et 2mm d’épaisseur. C’est très pratique mais c’est extrêmement fin, et à moins d’être un.e pratiquant.e très aguerri.e, la pratique y est assez inconfortable car les appuis au sol peuvent être douloureux. Cela dit, ces tapis sont une bonne option si vous les posez par-dessus un tapis classique.

 

Les autres tapis font entre 3 et 6mm, la moyenne étant 4,5mm. Evidemment, plus le tapis est épais plus il est confortable (notamment pour les genoux), mais plus il est épais plus il est mou et donc plus il est difficile d’y tenir en équilibre (pensez à toutes les postures sur un pied).
Et plus le tapis est épais plus il est lourd.
Il faudra ainsi arbitrer en fonction du confort recherché et du nombre de fois dans la semaine où vous devrez porter votre matériel (ça finit vite par peser lourd !). Dans mon cas, par exemple, j’utilise un tapis de voyage pour donner cours, et j’ai chez moi mille plusieurs tapis très épais et très confortables qui ne quittent pas la maison.

 

Les dimensions

La taille standard d’un tapis est de 185cm de longueur x 60 à 65cm de largeur, ce qui convient parfaitement.
Il existe des tapis plus larges et plus longs, mais attention, plus le tapis est grand, plus il est lourd à transporter.

 

La matière

La plupart des tapis sont aujourd’hui fabriqués dans des matériaux respectueux de l’environnement.
Les tapis que l’on rencontre le plus souvent en studio et en magasin sont faits d’une matière qui s’apparente à une espèce de plastique ou de latex.
Cette surface présente l’intérêt d’être résistante et solide, d’être imperméable à la transpiration et d’être facile à nettoyer.
Si vous avez la malchance de toujours glisser sur tous les tapis sur lesquels vous avez pratiqué jusqu’alors, sachez qu’il existe des tapis antidérapants très efficaces. Cela dit, je vous les déconseille si vous ne glissez quand vous transpirez occasionnellement un peu trop, car la matière est très particulière et presque trop collante à mon goût.

 

Il existe également des tapis en tissu et en liège. Je suis personnellement moins à l’aise avec le tissu car je trouve que ces tapis glissent sur le sol. Et je n’ai pas encore essayé le liège alors je ne saurai pas vous en parler.

 

Entretien

Tous les tapis sont en principe lavables en machine. Les studios et salles de pratique fournissent souvent des sprays qui permettent de dépoussiérer et de donner un coup de frais à votre tapis, mais un passage en machine de temps en temps est vraiment utile. En général un cycle court à 30 degrés maximum et avec très peu de lessive suffit. II faut juste prévoir un temps de séchage assez long (jusqu’à 2-3 jours en hiver).

 

Sachez qu’un bon tapis n’a pas à vous coûter les yeux de la tête, il y en a de très bien à 35-40 € et qui vous dureront facilement plusieurs années si vous en prenez soin.

 

Quels autres accessoires acheter?


Je vous conseille de vous procurer un ou deux blocs et une sangle.
On peut très bien s’en passer, mais si vous avez eu l’occasion de pratiquer avec, vous vous serez certainement rendu.e compte qu’ils n’ont rien d’accessoire et que ce sont de formidables aides qui permettent d’expérimenter des sensations différentes et de travailler les postures de manière très intéressante.

 

Il existe des blocs en mousse, en liège et en bois. Ma préférence va au liège.
Les blocs en mousse sont certes légers, mais trop mous pour avoir des appuis solides. Quant à ceux en bois, ils sont pour le coup très lourds.

 

Les sangles en coton sont très bien, et une seule boucle est suffisante.

 

 

Où acheter son matériel?

Sur internet

Il existe plusieurs sites internet spécialisés. Voici les deux où je commande mon matériel :

 

  • https://chin-mudra.yoga/ bien fait, avec une gamme de produits large et complète. La livraison est très rapide.
  • https://www.yogabox.de/ un site allemand (dispo en français bien sûr) avec un large choix également et des produits de qualité parfois moins chers que ceux de Chin Mudra.

 

Si vous commandez en ligne, n’oubliez pas que vous pouvez faire une commande groupée avec vos acolytes de yoga pour partager les frais de port.

 

En magasin

Les grandes enseignes de sport comme Decathlon et Go Sport proposent différents modèles de tapis et accessoires. Nature & Découvertes également.
Il y a aussi des magasins spécialisés : Stelvoren, Yoga Concept, Lolë, etc. (souvent plus chers).

L’avantage c’est que vous pouvez aller toucher de près les tapis et accessoires et peut-être mieux vous rendre compte de ce qui vous convient. Et vous pouvez également demander conseil aux vendeurs si besoin.

 

 

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à me faire signe si vous avez d’autres questions et notamment si vous êtes intéressé.e.s par d’autres supports (coussins, bolsters, etc.)

 

Si vous c’est la première fois que vous achetez votre matériel de pratique, vous verrez, c’est vraiment très agréable d’avoir son matériel -confortable et à son goût, chargé de son énergie, propre et en bon état. Un tapis à soi c’est deux mètres carrés de bonheur nomades!

 

A bientôt !

 

Sarah

Petit guide pour bien choisir son matériel de yoga
Share this post